Les 5 conseils pratiques pour limiter les risques de cambriolage pendant les vacances

A chaque départ en vacances, c’est le même sentiment. Une angoisse qui atteint de nombreuses personnes : la peur d’être cambriolé pendant une période de vacances, censée être consacrée à la relaxation. Et ce n’est pas sans raison, d’après le ministère de l’intérieur, le nombre de cambriolage ne cesse d’augmenter. PTM Sécurité vous propose quelques conseils afin d’éviter ce problème.

Sécurisez vos accès

PORTE_BLINDEE_PTM_SECURITE_16

S’assurer que les serrures sont fiables. C’est l’attitude la plus prudente. Pour compliquer la tâche des voleurs, il faut vous fournir une serrure multipoints, certifiée A2P. Dès lors, il est difficile de faire céder la porte avec un simple pied de biche.

Renforcer sa porte est conseillé. Vous pouvez investir dans une porte blindée,qui peut vous coûter entre 1 500 et 3 000 euros. Pour une dépense moindre, vous pouvez également poser sur votre porte un blindage.

Rendre vos fenêtres plus sûres. Vous pouvez installer des vitres anti-effraction, résistantes aux chocs. Vous pouvez également renforcer vos volets. Les portes vitrées sont par ailleurs privilégiées par les malfaiteurs. Une fois de plus, opter pour des serrures multipoints peut être un investissement utile.

Ces dispositifs ne sont en aucun cas une garantie contre les effractions. En effet, leur rôle premier est de ralentir le travail du cambrioleur. Le rôle secondaire est de le rendre difficile et bruyant pour susciter l’attention.

Dissimulez votre absence pendant les vacances

Faites croire que votre logement est occupé. Vous avez alors tout intérêt à faire croire que vous êtes là, car un cambrioleur repère généralement les logements inoccupés avant l’acte.

Demander la coopération d’un voisin est le meilleur moyen de se prévenir contre ce genre de ruses. En effet, en lui demandant d’ouvrir les volets quelques heures par jours et de ramasser le courrier permet de dissimuler au mieux votre absence.

Simulez votre présence avec des équipements électriques. De nombreux appareils comme la radio ou la télévision comportent des systèmes de mise en route programmée. Vous pouvez utiliser également des prises programmables. Allumés pendant quelques heures dans la journée, ces dispositifs donnent l’illusion d’une habitation occupée.

Prévenez la police ou la gendarmerie locale de votre départ

Appuyez-vous sur les professionnels. Policiers et gendarmes proposent l’opération “Tranquillité vacances”, pendant la période des congés estivaux. Il suffit de vous inscrire dans votre poste de police ou votre gendarmerie locale. Votre logement est alors susceptible d’être inspecté, à n’importe quel moment de la journée par une patrouille.

Prévenir le gardien de votre résidence. Sa présence dans un immeuble fait baisser d’un quart la probabilité de se faire cambrioler.

Restez discrets sur vos vacances

Sur les réseaux sociaux, ne partagez pas que vous partez en vacances. En effet, certains malfaiteurs scrutent le web à la recherche d’occupants en vacances.

N’informez pas des gens que vous ne connaissez pas de votre absence. 

Protégez vos objets de valeur

L’objectif est ici de cacher vos objets de valeur dans dans endroits qui nécessiteront une fouille plus approfondie dans votre logement. Privilégiez des endroits peu commun et évitez de garder des bijoux de valeur dans votre chambre ou votre salle de bain.

Enfermez votre argent à double tour. Si vous possédez de l’argent liquide mettez les dans un meuble fermé à clé ou dans un coffre-fort.

En outre, on vous conseillera de vous pencher minutieusement sur son contrat d’assurance. En effet, certaines compagnies imposent un plus haut niveau de précaution en matière de sécurité, avant d’accepter de faire marcher leurs assurances contre les cambriolages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu